Monte
Monte fait partie d’une série de cinq vidéos questionnant l’appropriation de l’espace public par les habitant.e.s du quartier. Chaque vidéo met en regard une marche, une façon d’investir l’espace par un habitant - la caméra à la main. Projetées sous la forme de diptyque lors des représentations des Ficcionnes cotidianas les 28 et 29 avril 2017 au quartier du Sinaï, elles ont été remontées en version française sous la forme d’un montage parallèle.

Les fictions ordinaires
Un spectacle entre théâtralité, performance et arts visuels, élaboré et présenté dans le contexte d’un quartier de Medellín à partir des fictions ordinaires de ses habitant.e.s, puis réinscrit dans d’autres contextes urbains. Conçu et porté par Catherine Boskowitz et Jean-Christophe Lanquetin.

Équipe
Conception et Mise en Scène : Catherine Boskowitz // Conception et Scénographie : Jean Christophe Lanquetin Création lumières : Raphael Girouard [PluZ] // Création son : Miguel Isaza // Sociologue : Esteban Yepez [PluZ] // Coordination et logistique : Carolina Parra [PluZ] // Acteur.ice.s : Jenifer Valderrama Dominguez, Emanuel Gonzalez Canas, Sergio Andres Gonzalez Canas // Groupe amateur : Vanessa Alejandra Arias, Alejandra Ossa Restrepo, Kevin Santiago Rotavizque, Ana Maria M. Uraigoza, Michell Monkoya Zapata// Body Art : Jham Carlos Muslaco Polo // Etudiantes HEAR : Margot Ardouin, Lisa Colin, Adeline Fournier, Maria Flor Pinheiro, Elise Villatte // Documentation photographique : David [Ditoma] Kadoule // Traducteurs : Margot Cannamella, Sebastien Bigot, Manuel Munévar

Coproduction :  Scu2 / Pluz S.A / Corporation Cultural Nuestra Gente / Einstein on the Beach. Avec le soutien de l’Institut Français, de la région Ile de France et de la Haute Ecole des Arts du Rhin [Strasbourg].

01. Repérage Sinai, 2017, Elise Villatte
02-04. Les fictions ordinaires, 2017, David Ditoma 
05-06. Monte, 2017, Elise Villatte