Les variations sur l’amour
Accompagnement scénographique des Variations sur l’amour mis en scène par Anna Carraud, entre 2016 et 2018 ( Seynod, janvier 2016 // Mains d’œuvre, octobre 2017 // Mains d’œuvre, mai 2018 // Le doc, mars 2018).

Intention, mars 2018
Les variations sur l’amour sont nées dans une boite noire, à l’abris des aléas extérieurs. Dès les premiers moments de création, nous avons déterminés des éléments permanents tels que l’utilisation d’une machine à fumée, l’existence d’une image manquante et les oscillations lumineuses de projecteurs à filaments. De ce dispositif volontairement minimaliste, nous avons développé un système de variation constante où l’espace n’est jamais amené à se figer. Il est constamment moteur de nouvelles images, dispositifs et adresses. A travers cette envie de se tourner vers une “scénographie de contexte” - en choisissant un espace pour ses particularités propres et en l’exploitant comme tel - nous cherchons à tâtonnement ce qui pourrait être le lieu de la rencontre amoureuse. Celle de Mésa et Ysé bien sûr, mais aussi celle qui a lieu lors d’un évènement spectatoriel entre l’équipe artistique et les spectateur.ice.s. En perpétuelle mutation, notre recherche scénique et spatiale prend la forme d’une histoire de variations temporelles, de contre-points multiples et de distorsions de la réalité.

Équipe
Mise en scène : Anna Carraud  // Musique : Léa Moreau // Scénographie et lumière : Elise Villatte // Distribution : Camille Broilliard, Gaëtan Vettier, Léa Moreau // Texte : collage réalisé à partir du Partage de midi de Paul Claudel.

01. Variations, 2018, Elise Villatte
02-04. Variations, 2018, Elise Villatte
05-07. Variations, 2017, Baptiste Malbequi